profil d'un chesapeake

profil d'un curly

profil d'un flat
profil d'un golden
profil d'un labrador
profil d'un nova

RCF 90 35rszCette épreuve n'est pas un concours, pas de classement, ni de récompense.

Comme son nom de "sélectif" le précise, cette épreuve a pour but de vérifier si les chiens présentés ont bien les capacités minimales réclamées lors des Field-Trials. Calme pendant les battues et le travail des autres chiens, capacités de marking, de mémoire, de nez, capacité à recevoir un dressage poussé. Ce sélectif n'est pas une simple formalité et d'une façon générale lorsqu'un chien n'est pas correctement préparé à cette épreuve, il a toutes les chances d'échouer. Les chiens qui sont présentés en Field-Trial sont les représentants de leur race, principalement vis-à-vis des chasseurs ou des propriétaires de chasse. Il ne serait donc pas concevable que des chiens sans motivations, sans envie réelle de rapporter ou désobéissants au risque de déranger la chasse soient présentés. L'épreuve B a donc pour but de vérifier ces points pour que les chiens présentés correspondent bien aux critères de leur race et en soient les dignes représentants.

Ci-après figurent les règlements de cette épreuve B. Nous conseillons vivement de consulter les règlements particuliers des Field-Trials puisqu'ils vont en fait, également régir les sélectifs.

Comme la dernière phrase, du règlement le précise, le jugement sera donc effectué "dans l'esprit du règlement de Field et en application de celui -ci". Cela signifie, qu'en fin de compte, bien qu'elles ne soient pas précisées distinctement dans le règlement de l'épreuve B, les fautes qui seraient considérées comme éliminatoires en Field-Trial, le seront également durant l'épreuve B, comme :

  • Crainte caractérisée du coup de feu
  • Aboie ou geint (à plusieurs reprises)
  • Quitte le poste sans ordre : le chien quitte son poste sans permission (dans le cas ou le conducteur peut arrêter et rappeler immédiatement son chien, il pourra continuer l'épreuve, mais uniquement à la française).
  • Refus de rapport
  • Refus de l’eau
  • Agressivité
  • Dent dure (crocs marqués dans l'apportable ou le pigeon, le tout laissé à l'appréciation des Juges)
  • Sort de la main
  • Refus de la ronce et de l’ortie
  • Change de gibier (ou d'apportable) en cours de rapport (nécessité pour le jury d’en avoir l’évidence)

 

En conclusion, il est évident qu'il est nécessaire de correctement préparer son chien pour ce type d'épreuve. Obtenir le fameux "sésame" pour aller en Field est certainement satisfaisant, mais arriver dans ceux-ci avec un chien mal préparé sera quasiment et systématiquement synonyme d'élimination. Outre que le fait que les Fields-Trials coûtent chers, une telle présentation, comme précisé ci-dessus n'est pas le mieux pour l'image de la race. Il sera donc demandé aux Juges et Examinateurs d'Epreuve B, la plus grande rigueur quant à leur sélection, envoyer un chien mal préparé en Field -Trial n'étant pas un service à rendre, ni aux propriétaires, ni aux organisateurs.

 

Le carnet de travail est obligatoire pour passer le sélectif B.

Demander un carnet de travail

 

Règlement du Sélectif B ou Epreuve B

selectifB9rsz

selectifB3rsz

Pour chiens déjà bien mis quel que soit l'âge. A l'Anglaise d'un bout à l'autre du concours : sans laisse, cette épreuve permet d'inscrire le chien directement pour les Fields à l'Anglaise.A la française : présentation en laisse.

Obéissance :

Marche au pied 20m. Chien assis sans bouger.

Eloignement du conducteur à 20m.

Immobilité 1 minute.

Rappel du chien et pendant le retour un coup de fusil tiré au loin (minimum 20m).

Rapport à l'Eau :

2 apportables sont lancés, l'un à côté de l'autre, en eau profonde au lanceur (20 à 30 m), distance entre les 2 apportables 5 à 10 m. En aucun cas, le concurrent ne doit changer d'apportable. Rapport des 2 apportables par le même chien. Pendant le retour du 2ème rapport, un apportable sera lancé à la main 5 à 6 mètres environ à côté du chien et 2 à 3 mètres devant lui, sans que le rapport en cours ne soit perturbé. Le chien doit ensuite aller chercher le dernier apportable.

 

selectifB4rszSelectifBrszselectifB2rszSelectifB7rsz

 

Rapport de 2 Apportables :

Les chiens seront mis en condition de battue : 3 en ligne à distance d'environ 10 mètres les uns des autres. Les 6 apportables (3 en plaine, 3 en terrain fourré) seront lancés de la façon suivante, à l'aide d'un lanceur type carabine : pour chaque chien le lanceur enverra le premier apportable en plaine puis le second dans le terrain fourré et ainsi de suite jusqu'à ce que les 6 apportables soient lancés. Un tirage au sort rapide type courte paille sera effectué pour déterminer l'ordre de passage des trois chiens. Les chiens passeront dans l'ordre déterminé par le tirage au sort pour le 1er passage, ils seront envoyés sur l'apportable désigné par le juge ( en principe l'apportable lancé devant le chien ) et ils passeront dans l'ordre inversé pour l'apportable dans le fourré. Le temps sera limité pour chaque passage. Le 1er rapport doit être fait dans la minute sinon le chien est rappelé.

selectifB5rszselectifB6rsz

 

Rapport à l'Aveugle :

Un seul pigeon mort sera posé à la main, à environ 30 mètres, pour chaque concurrent hors de la vue du chien (sans faire une piste pour le chien en allant le mettre en place). Sans coup de feu.Tous les chiens seront envoyés à BON VENT. Les derniers étant désavantagés par les passages successifs des premiers, il est nécessaire de déplacer progressivement le concours.

Dans la mesure du possible, les organisateurs s'efforceront de mettre tous les chiens dans les mêmes conditions de travail. Les Juges chronométreront les épreuves (environ 5 minutes) selon le nombre d'engagés et la difficulté du terrain.

Chacun des stades de cette épreuve est éliminatoire.